Laissez une trace de votre histoire

 

Certains évènements de notre vie nous remplissent d'incompréhension. Pourquoi ces échecs à répétition, cet accident stupide, cette maladie alors que tout allait bien...

De nombreuses réponses à ce que nous vivons aujourd'hui sont inscrites de le vécu de nos ascendants jusqu'à quatre générations plus haut, parfois un peu plus.

 

Toutes ces questions trouvent leur réponse au travers de loyautés invisibles, de syndromes anniversaires et autres phénomènes de report qu'il est passionnant de découvrir et reconstituer au travers de la construction d'un arbre généalogique enrichi : le génosociogramme.

 

Sur quatre générations, l'arbre est complété de toutes les informations possibles : métiers, maladies, naissances, mariages, décès, causes des décès, ententes, mésententes, accidents, fausses couches ... tout ce qui permet de comprendre ce qui a été vécu par ces générations.

 

Cela dit, il peut s’avérer difficile de remonter dans l’histoire personnelle et intime de sa famille. La pudeur, la peur laissent peser de nombreux voiles et pas forcément dans les strates les plus anciennes de la famille.

Quant aux lignées plus anciennes, ce sont les souvenirs de chacun qui s’altèrent… qui se souvient des maladies, accidents, métiers, déménagements, états d’âmes… ?

 

D’où ce projet pour permettre à chacun de laisser sa trace en toute quiétude, au mois le mois pour plus de précision et de richesse dans la transmission. La possibilité aussi de compléter les années passées de manière plus synthétique mais avec tout autant d’importance.

 

"Une trace de mon histoire" s'adresse à tous et à toutes :

 

- les plus jeunes qui peuvent très tôt commencer à consigner ce qui les conduit à prendre tel ou tel chemin, à garder la trace de leurs rêves de jeunesse. Cela peut s'avérer précieux pour retrouver sa voie lorsque des années plus tard, la vie est venue brouiller les pistes et que l'on se sent bien perdu au milieu d'une vie qui ne nous ressemble pas.

- les jeunes parents qui permettront à leurs enfants de comprendre dans quel environnement ils se sont développés, quels sont les évènements qui ont rythmé leur évolution

- les grands-parents qui souhaitent transmettre leur histoire et les souvenirs à des petits enfants pour le moment trop jeunes, pas réceptifs, pas prêts mais qui plus tard seront en demande

- les familles en rupture suite à des divorces, des conflits familiaux forts qui privent certains membres de la famille d’information sur une histoire qui les concerne pourtant beaucoup

- les solitaires pour laisser une trace de leur passage à d'autres branches de la famille, à une descendance tardive ...

 

Vous l'aurez compris, "Une trace de son histoire" s'adresse à tous et trouve du sens pour chacun, quelque que soit sa situation actuelle.